Informations Presse

juil. 02, 2020

Un sommeil sain... Étudier la corrélation entre le sommeil et l'exercice physique

Temps de lecture moyen: 6-8 minutes

Tout au long de cette série, Philips a étudié l'importance du sommeil pour le bien-être, ainsi que la façon dont il influe sur différents aspects de la santé. Jusqu'ici, nous avons étudié la relation entre le sommeil et le stress, la qualité du système immunitaire et même la productivité. Il est intéressant de noter que chacun de ces éléments peut être directement influencé non seulement par le sommeil, mais aussi par l'exercice physique. Mais en quoi le sommeil et l'exercice physique sont-ils liés et s'influencent-ils mutuellement?  

 

L'exercice physique est un aspect de la santé qui influe profondément sur les habitudes de sommeil des individus, et donc sur leur état de santé global. Inversement, le sommeil influe sur les performances physiques d'un individu, à la fois le jour suivant et à long terme, et peut jouer (en bien ou en mal) sur sa capacité à tirer parti des avantages significatifs qu'offre l'activité physique. Les deux sont indéniablement liés et présentent une importance considérable. Ainsi que l'explique le Dr Teofilo Lee-Chiong, Chief Medical Liaison de Philips Sleep and Respiratory Care, « adopter un mode de vie qui comprend suffisamment de sommeil et une activité physique régulière est essentiel pour favoriser la santé de l'organisme et le bien-être émotionnel ».

 

L'incertitude de la période actuelle a bouleversé de nombreux aspects de la vie quotidienne et notamment, pour beaucoup de gens, la possibilité de faire de l'exercice ou de conserver des habitudes déjà ancrées liées à l'activité physique. Ces temps-ci, avec un accès limité aux salles de sport, l'irruption de nouveaux protocoles régissant le sport dans les espaces publics et d'autres limitations de cette nature, il est probable que pour un grand nombre de gens, l'activité physique ait été interrompue, sinon totalement compromise. Il est donc important, maintenant peut-être plus que jamais, d'étudier le lien critique entre sommeil et exercice physique pour encourager un mode de vie sain, et de rechercher les meilleures pratiques permettant d'intégrer les deux dans les habitudes quotidiennes.

Les effets de l'exercice physique sur le sommeil

Selon une étude réalisée par la National Sleep Foundation portant sur plus de 2 600 personnes, hommes et femmes, âgées de 18 à 85 ans, les gens dorment nettement mieux et se sentent en meilleure forme pendant la journée s'ils pratiquent un exercice physique au moins 150 minutes par semaine. L'étude indique que cette durée améliore la qualité du sommeil de 65 % [1]. Comme l'explique le Dr Lee : « Un exercice physique régulier améliore les mesures subjectives et objectives du sommeil, dont la qualité du sommeil, sa durée et sa continuité chez des adultes en bonne santé ». En outre, « il a pu être démontré que l'exercice physique atténuait les troubles du sommeil liés à l'insomnie et à l'apnée obstructive du sommeil ». L'exercice physique peut avoir des effets bénéfiques sur le poids et la composition corporelle, la santé cardiorespiratoire, les syndromes de dépression et le fonctionnement du système nerveux autonome.

 

Les effets négatifs d'une insuffisance d'exercice physique sur le sommeil peuvent avoir de graves conséquences sur la santé. Une qualité dégradée du sommeil due à un manque d'activité physique peut influer sur la santé d'un sujet par ses effets sur le poids et le déconditionnement. Il a été démontré que la qualité du sommeil des gens en surpoids ou obèses était inférieure à celle des individus ayant un poids corporel normal, d'après le Dr Lee.

Alt-text image

Les effets du sommeil sur l'exercice physique

Tout comme l'exercice physique influe sur le sommeil, le sommeil influe lui aussi sur l'exercice physique. Un sommeil inadéquat peut non seulement empêcher quelqu'un de tirer parti des avantages conséquents offerts par l'activité physique, mais aussi nuire à ses aptitudes et augmenter ses risques de blessures. D'après l'enquête annuelle mondiale de Philips sur le sommeil, 87 % des gens reconnaissent que le sommeil contribue largement à leur bien-être physique. Le Dr Lee nous rappelle que « le cercle vicieux où se cumulent mauvais sommeil et absence d'exercice physique peut commencer par un manque de sommeil, lequel peut conduire à un état de fatigue pendant la journée qui, à son tour, décourage l'activité physique. Avec le temps, le résultat se traduit par une série de transformations physiques, métaboliques et psychologiques qui aggravent encore les troubles du sommeil. » 

 

Le manque de sommeil peut également nuire à la capacité d'exécuter une activité physique en raison d'une diminution de l'agilité ou de la condition physique, ce qui peut être dangereux. Quelqu'un qui n'a pas eu une bonne nuit de repos risque davantage de voir « se dégrader sa vigilance, son métabolisme, son humeur, ses niveaux d'énergie, ses fonctions immunitaires et son seuil de perception de la douleur », déclare le Dr Lee. Ce dernier explique en outre qu'une restriction de sommeil chronique s'accompagne de transformations dans la composition du corps, ce qui peut nuire aux performances physiques à travers des facteurs comme l'obésité, l'accroissement des risques d'hypertension, les maladies cardiovasculaires et la dépression. Enfin, le sommeil est important pour l'encodage et la consolidation de la mémoire, qui sont des qualités nécessaires dans certains exercices ou sports athlétiques exigeant un haut niveau de compétences. Selon l'enquête sur le sommeil à travers le monde, 61 % des adultes estiment que leur mémoire est moins bonne s'ils n'ont pas bien dormi. Un sommeil insuffisant peut nuire aux performances des athlètes dont le sport intègre une forte composante de mémorisation ou sollicite beaucoup la mémoire.

Le choix du moment est important

Pour savoir comment bénéficier à la fois d'un exercice physique régulier et d'un bon sommeil, il est crucial de prendre en compte non seulement la durée nécessaire chaque jour pour les deux, mais également le meilleur moment de la journée pour être actif, cela en vue d'optimiser notre état de santé. Le Dr Lee nous fournit quelques pistes sur le moment et la façon d'intégrer l'exercice physique dans votre calendrier :

 

  • Le temps consacré à l'activité physique ne doit pas être pris sur le temps disponible pour le sommeil. Les gens dont l'agenda est généralement chargé pourraient avoir tendance à vouloir pratiquer un exercice tôt le matin en prenant sur leur temps de sommeil. Tous ceux qui sont confrontés à ce dilemme doivent savoir qu'il ne faut pas privilégier l'exercice physique au détriment du sommeil.
  • Un exercice physique d'intensité modérée à élevée doit être exécuté plus tôt dans la journée car s'il est pratiqué tard dans la soirée, il peut inhiber une bonne nuit de sommeil. Pendant l'activité, le système nerveux sympathique est activé. Si cela se produit près de l'heure du coucher, la capacité à trouver le sommeil par la suite peut être amoindrie.

 

La régularité est importante dans de nombreux aspects de la vie. Se coucher et se réveiller à des heures identiques ou similaires tous les matins peut aider à avoir un sommeil plus efficace. De même, bien que pratiquer un exercice à la même heure tous les jours puisse ne pas avoir d'incidence spécifique sur les performances, cela peut aider à installer des habitudes et à encourager la volonté de pratiquer. Une façon d'y parvenir (pour ceux chez qui cela n'est pas naturel) consiste à changer la façon de commencer la journée. Grâce a un suivi des données environnementales, à un choix de simulations de coucher et de lever du soleil, à des paramètres d'éclairage et de son personnalisés et à une fonction d'endormissement avec guidage lumineux, la Philips SmartSleep Connected Sleep and Wake-up Light peut aider les utilisateurs à s'endormir détendus et à se réveiller avec la sensation d'être dispos et plein d'énergie. 

 

Il est important de réfléchir à la façon dont de simples habitudes et routines quotidiennes peuvent influer sur la santé. Le sommeil et l'exercice physique sont deux facteurs cruciaux qui, correctement intégrés dans la vie de tous les jours, peuvent sensiblement jouer sur la poursuite d'un mode de vie globalement sain. L'idéal est de ne pas attendre pour programmer une activité physique dans son agenda hebdomadaire, cela permettra de tirer parti de ses avantages à la fois physiques et psychologiques et de s'assurer des sommeils réparateurs. 

 

 

[1] https://www.sleepfoundation.org/articles/study-physical-activity-impacts-overall-quality-sleep

Partager sur les réseaux sociaux

Sujets

Contact

Sabrina Heymans

Sabrina Heymans

PR Manager Personal Health Belux

Tel.: +32 468 14 76 12

Articles connexes