Informations Presse

BigMedilytics
oct. 06, 2021

BigMedilytics : transformation des soins de santé européens grâce aux mégadonnées et à l'IA

Temps de lecture moyen: 4-6 minutes

Les grandes opportunités vont souvent de pair avec des défis de la même ampleur ; c'est certainement le cas lorsqu'il s'agit de l'utilisation des mégadonnées (big data) et de l'intelligence artificielle (IA) dans les soins de santé. Nous ne pouvons qu'imaginer les possibilités qu'offriront les mégadonnées et l'IA d'ici 5, 10 ou 30 ans : de la prévention à l'amélioration des diagnostics, aux traitements personnalisés en passant par l'optimisation des flux de travail.

 

Alors que la technologie atteint sa maturité et que de plus en plus d'innovations trouvent leur place dans la pratique clinique, les défis associés aux mégadonnées et à l'IA se précisent également. Il ne s'agit pas seulement des aspects technologiques, mais aussi de questions juridiques, éthiques et de confidentialité. Elles nécessitent une approche holistique allant au-delà des considérations technologiques.

 

Comment le secteur européen des soins de santé, déjà relativement fragmenté, peut-il se transformer pour utiliser de manière holistique des solutions basées sur les mégadonnées et l'IA ? Au cours des trois dernières années, 35 acteurs du secteur des soins de santé ont collaboré à 12 projets pilotes concrets de mégadonnées et d'IA à travers l'Europe, dans divers contextes cliniques. Les résultats et les principales conclusions de ce projet financé par l'Union européenne, intitulé BigMedilytics, ont été présentés lors d'un événement de clôture co-organisé par Philips en tant que l'un des principaux participants.

Le plus grand projet financé par la Commission européenne

« Avec 15 millions d'euros, le projet BigMedilytics est l'un des plus grands projets financés par la Commission européenne dans le domaine des mégadonnées dans les soins de santé », a déclaré Supriyo Chatterjea, Data et AI Scientist chez Philips, qui a dirigé le projet au sein de Philips. « On a souvent tendance à penser que les projets de mégadonnées consistent simplement à appliquer les tout derniers algorithmes d'IA à de grands ensembles de données, et que si votre algorithme fonctionne bien, vous avez une solution avantageuse.

 

Toutefois, les soins de santé sont complexes. Mener à bien le déploiement de projets de mégadonnées à grande échelle dans le secteur des soins de santé nécessite une collaboration étroite entre des personnes d'horizons très différents qui n'ont généralement pas l'habitude de travailler ensemble. Je parle des cliniciens, des patients, des scientifiques spécialistes des données, des décideurs hospitaliers, du personnel informatique, des responsables politiques et même des juristes. »

Mener à bien le déploiement de projets de mégadonnées à grande échelle dans le secteur des soins de santé nécessite une collaboration étroite entre des personnes d'horizons très différents qui n'ont généralement pas l'habitude de travailler ensemble.

Supriyo Chatterjea

Data & AI Scientist chez Philips

Collaboration étroite avec les partenaires cliniques

Dans le cadre du projet Big Medilytics, Philips a étroitement collaboré avec différents partenaires cliniques.  Dans le domaine de l'oncologie, une solution développée en collaboration avec l'hôpital Karolinska (Suède) montre comment la numérisation du flux de soins autour des décisions et de la mise en œuvre du traitement, ainsi que l'utilisation de modèles de risques basés sur l'IA, peuvent aider à optimiser le traitement des patients atteints d'un cancer de la prostate.

 

En collaboration avec l'OLVG d'Amsterdam, Philips a développé le PerformanceFlow : une solution basée sur la technologie du système de localisation en temps réel permettant notamment de gérer des dispositifs médicaux mobiles, mais aussi d'optimiser les flux de travail au sein de l'hôpital.

EPIQ mobility
Supriyo : « Environ 38 % des membres du personnel infirmier souffrent d'épuisement professionnel (burn-out) chaque année. 28 % d'entre eux démissionnent dans les 3 ans. D'autre part, le personnel infirmier peut passer jusqu'à 30 % de son temps à chercher du matériel. Financée par BigMedilytics, la solution PerformanceFlow que nous avons développée en collaboration avec l'OLVG, élimine le temps de recherche en utilisant des informations de localisation en temps réel afin que les infirmiers et les infirmières puissent se concentrer sur ce qui compte vraiment, c'est-à-dire avoir le temps de prodiguer aux patients des soins de qualité. »
Financée par BigMedilytics, la solution PerformanceFlow que nous avons développée en collaboration avec l'OLVG élimine le temps de recherche en utilisant des informations de localisation en temps réel afin que les infirmiers et les infirmières puissent se concentrer sur ce qui compte vraiment, c'est-à-dire avoir le temps de prodiguer aux patients des soins de qualité.

Supriyo Chatterjea

Data & AI Scientist chez Philips

En collaboration avec l'hôpital Elisabeth-TweeSteden de Tilburg et l'Institut de recherche biomédicale Incliva de Valence, Philips a analysé et optimisé les flux de travail pour les accidents vasculaires cérébraux et la septicémie aux urgences sur la base de données de localisation en temps réel et de données cliniques. Les résultats ont montré que les données de localisation en temps réel des patients, des ressources et du personnel peuvent être utilisées collectivement pour améliorer la qualité des données et aider à identifier avec précision les goulots d'étranglement du flux de travail.

Informations exploitables

« L'objectif final est que les leçons tirées de BigMedilytics puissent aider à progresser dans le secteur fragmenté des soins de santé en Europe afin de parvenir à une amélioration continue et durable de la vie des gens sur l'ensemble du continent et au-delà », a déclaré Hans Hofstraat, vice-président de Philips Research.

 

Les enseignements tirés des différents projets pilotes ont été compilés dans BigMedilytics Blueprint : un site web interactif qui présente les différents aspects techniques et non techniques pour différents scénarios d'utilisation, les parties prenantes et le continuum des soins de santé. Ce site a été conçu pour être utilisé par les principaux acteurs du secteur des soins de santé afin d'intensifier l'introduction des technologies de mégadonnées à travers l'Europe.

Le projet a identifié comment les règles et réglementations de différents pays influencent la mise en place des technologies de mégadonnées dans les soins de santé. Il fournit également un aperçu des facteurs qui peuvent entraver ou promouvoir l'adoption des technologies de mégadonnées. Il décrit également comment évaluer la valeur des technologies de mégadonnées à différents niveaux et propose une méthodologie pour élaborer des modèles économiques en vue de leur développement et de leur mise en œuvre.
Hans Hofstraat

Renforcer le lien entre le soignant et le patient

L'événement s'est terminé par une table ronde au cours de laquelle les participants ont discuté des prochaines étapes et des principaux enseignements. « BigMedilytics a montré les opportunités des solutions de soins de santé numériques et a fourni une orientation claire sur la façon de les exploiter », a déclaré Hans Hofstraat. « Par ailleurs, le projet a également montré à quel point il est important d'innover en matière de solutions qui renforcent le lien entre le prestataire de soins et le patient. La plus grande opportunité offerte par les mégadonnées et l'IA n'est pas de réduire les erreurs ou la charge de travail, ni de soutenir la recherche clinique : c'est l'occasion de renforcer le lien et la confiance, précieux et ancestraux, entre les patients et les médecins. »
La plus grande opportunité offerte par l'IA et les mégadonnées n'est pas de réduire les erreurs ou la charge de travail, ni même de guérir le cancer : c'est l'occasion de renforcer le lien et la confiance, précieux et ancestraux, entre les patients et les médecins.

Hans Hofstraat

Vice-président de Philips Research

Professor Dr. Klemens Budde van het Charité University Hospital
Le professeur Dr Klemens Budde de l'hôpital universitaire de la Charité a ajouté : « En général, à l'issue d'un projet européen, tous les participants reprennent le cours de leurs activités habituelles, mais la collaboration et le réseau créés dans le cadre de BigMedilytics sont vraiment solides. Le sentiment de collaboration était très fort et nous avons effectivement atteint un objectif ! Je suis sûr que nous continuerons à nous entraider et qu'ensemble, nous ferons de cette transformation une véritable réussite. »

Partager sur les réseaux sociaux

Sujets

Contact

Tommie Dijstelbloem

Tommie Dijstelbloem

Woordvoerder Philips Benelux

Tel: +31 6 19 28 83 20

Articles connexes

Notre site s'affiche mieux sur la dernière version d'Microsoft Edge, Google Chrome ou Firefox.