Informations Presse

nov. 27, 2019

Philips annonce un essai clinique multicentrique WE-TRUST afin d'évaluer l'impact d'un flux de travail « Direct to Angio Suite » sur les résultats des patients victimes d'un AVC

Bruxelles, Belgique – Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA), leader mondial des technologies de la santé, annonce aujourd’hui un essai clinique majeur destiné à évaluer l'impact d'un flux de travail « Direct to Angio Suite » sur les patients victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC). L'étude déterminera s'il est possible de diagnostiquer, planifier et traiter les patients victimes d'AVC grâce à la plate-forme avancée de thérapie assistée par l'imagerie de Philips, dans la salle d'intervention et sans CT ou IRM préalable. L'essai multicentrique, prospectif, à répartition aléatoire, contrôlé, ouvert et en insu sera conduit sur huit sites et concernera plus de 460 patients du monde entier. Il débutera au cours de la première moitié de l'année prochaine et devrait prendre fin en 2022.

 

Les résultats des patients victimes d'AVC sont liés à la rapidité d'administration du traitement : chaque retard de 30 minutes avant le traitement réduit les chances d'obtenir de bons résultats de 14 % [1], et chaque heure de retard entraîne un vieillissement du cerveau de 3,6 ans en comparaison avec un cerveau dont le vieillissement est normal [2]. 

 

Actuellement, lorsqu'un patient potentiellement victime d'AVC arrive aux urgences, il passe tout d'abord un examen CT ou IRM.  En cas d'AVC ischémique le patient sera ensuite traité en salle d'intervention. Plusieurs études ont démontré qu'un flux de travail « Direct to Angio Suite » peut réduire le délai avant le traitement et améliorer les résultats du patient. Philips développe de nouvelles technologies permettant d'améliorer les images du cerveau créées avec le système à rayons X de la salle. L'essai WE-TRUST (Workflow optimization to rEduce Time to endovascular ReperfUsion in Stroke Treatment) fournira l'évaluation la plus complète à ce jour de l'impact de cette innovation technologique et en matière de flux de travail sur le délai avant le traitement et les résultats neurologiques des patients.

 

« Grâce à des avancées technologiques majeures, nous sommes maintenant capables d'identifier, planifier et traiter des AVC ischémiques dans la salle d'angiographie, sans devoir faire d'examen CT ou RM distinct, explique Raul G. Nogueira, MD, Directeur du service neuro-endovasculaire Marcus Stroke & Neuroscience Center au Grady Memorial Hospital d'Atlanta, États-Unis, et chercheur principal de l'essai WE-TRUST. « C'est le bon moment pour procéder à un essai randomisé et contrôlé permettant d'évaluer de manière objective les effets positifs d'un flux de travail « Direct to Angio Suite » simplifié sur les résultats du patient. »

Pour les patients victimes d'un AVC, « le temps = cerveau ». L'essai WE-TRUST permettra d'évaluer l'impact d'un flux de travail « Direct to Angio Suite » simplifié sur les résultats du patient et pourrait avoir un impact significatif dans ce domaine en rapide évolution.

Ronald Tabaksblat

General Manager Image Guided Therapy Systems chez Philips

« Le triage et le traitement des patients victimes d'un AVC ont radicalement changé ces dernières années. Ceci grâce à des recherches cliniques approfondies démontrant les avantages d'une approche associant thrombectomie et médicaments anticoagulants », affirme Ronald Tabaksblat, General Manager Image Guided Therapy Systems chez Philips. « Pour les patients victimes d'un AVC, « le temps = cerveau ». L'essai WE-TRUST permettra d'évaluer l'impact d'un flux de travail « Direct to Angio Suite » simplifié sur les résultats du patient et pourrait avoir un impact significatif dans ce domaine en rapide évolution. »

 

L'essai sera principalement réalisé sur Philips Azurion, la plate-forme leader de la société en matière de procédures d'intervention, et ce sur huit sites majeurs spécialisés dans le traitement de l'AVC, en Europe et aux États-Unis. Le critère d'évaluation principal de l'essai WE-TRUST est la fonction cognitive des patients, trois mois après la procédure. Pour plus d'informations relatives au flux de travail « Direct to Angio Suite », rendez-vous sur philips.com/dtas.

 

Philips propose une gamme unique de systèmes, de dispositifs intelligents, de logiciels et services en matière de thérapie guidée par imagerie, lesquels se combinent pour offrir aux prestataires de soins des solutions sophistiquées et axées sur les procédures.

 

[1] https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/STROKEAHA.118.021989

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16339467

À propos de Royal Philips

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) est une entreprise technologique leader dans le domaine de la santé dont la mission principale est d’améliorer la santé des personnes au travers de solutions et services autour du continuum de santé : mode de vie sain, prévention, diagnostic, traitement et soins à domicile. Philips utilise des technologies de pointe et s’appuie sur les retours cliniques et les consommateurs pour concevoir des solutions intégrées. Basée aux Pays-Bas, l'entreprise est leader dans l'imagerie diagnostique, la thérapie guidée par imagerie, le monitorage patient et l'informatique clinique, ainsi que dans le bien-être, la santé personnelle et les soins à domicile. Philips a réalisé un chiffre d'affaires de 18,1 milliards d'euros en 2018, emploie quelque 80 000 salariés et commercialise ses produits et services dans plus de 100 pays. Pour tout savoir sur l’actualité de Philips, rendez-vous à l’adresse suivante : www.philips.com/newscenter.

En savoir plusAfficher moins

Sujets

Contact

Jeroen Gaudissabois

Jeroen Gaudissabois

Brand Communications & Digital Manager BeLux

Tel.: +32 495 62 66 77

Visuels

An interventional physician assesses an aneurysm on the Philips Azurion image-guided therapy platform
An interventional physician assesses a stroke patient on the Philips Azurion image-guided therapy platform

Partager sur les réseaux sociaux