Informations Presse

juil. 25, 2018

Future Health Index : la technique devient un outil essentiel d’amélioration des soins de santé aux Pays Bas

Philips vient de publier le premier chapitre du Future Health Index (FHI) 2018. Ce rapport annuel permet de déterminer si un pays est prêt à relever les défis mondiaux dans le secteur de la santé et à développer un système de soins efficient et efficace.

 

Le FHI est axé sur le rôle capital que peut jouer la technologie numérique en matière de «connected care» dans le cadre de l’administration de formes de soins davantage intégrées et durables.

 

Le FHI de cette année analyse les données de seize pays qui totalisent ensemble près de la moitié de la population mondiale. Le rapport introduit un nouvel indicateur de valeur des systèmes de soins : la «Value Measure».

Les Pays-Bas sont à la traîne en matière d’efficience des dépenses de santé

D’après le FHI 2018, les Pays-Bas sont à la traîne en matière d’efficience des dépenses de santé. Les Pays Bas atteignent un score supérieur à la moyenne par rapport aux 15 autres pays du rapport, notamment en ce qui concerne l’«accès aux soins» (63,57 contre 43,48 en moyenne) et la «satisfaction tant des professionnels de santé que de la population générale» (60,86 contre 52,85 en moyenne).

 

En ce qui concerne le troisième critère de «Value Measure», l’«efficience», les Pays-Bas obtiennent toutefois un score inférieur à la moyenne (22,35 contre 26,69). L’efficience d’un pays indique si son système de soins donne des résultats à des coûts optimaux. Il semble dès lors qu’il existe aux Pays-Bas une marge d’amélioration sur ce point.

Alt-text image

L’efficience inférieure à la moyenne des Pays-Bas est due aux dépenses de santé supérieures à la moyenne en pourcentage du PIB (10,9 contre 9,0 en moyenne). Les pays qui dépensent autant en pourcentage obtiennent en moyenne des résultats en matière de santé plus élevés que ce n’est le cas aux Pays-Bas.

 

Bien que le résultat se situe au-dessus de la moyenne, ce qui est tout profit pour la qualité de vie, ce serait encore mieux si les dépenses en pourcentage du PIB étaient utilisées de façon plus efficiente. Philips s’attend à ce que la technologie numérique devienne un outil essentiel d’amélioration des soins de santé aux Pays-Bas.

Nous faisons face à des défis majeurs pour que les soins de santé restent abordables financièrement et accessibles. La technologie, et notamment l’Intelligence Artificielle, devient un outil essentiel d’amélioration de la qualité des soins de santé et de réduction de leurs coûts, de façon à ce que les soins restent accessibles à tout un chacun.

Henk Valk

CEO Philips Benelux

Lisez l’intégralité de la vision de Henk Valk (CEO Philips Benelux) sur les soins de santé sur son blog : «De computer als bondgenoot in de zorg» (L’ordinateur, l’allié des soins).
Alt-text image

Les critères de «Value Measure» : accès, satisfaction et efficience

La «Value Measure» s’inscrit dans le prolongement du focus traditionnel et des conclusions du FHI et est basée sur les trois critères principaux suivants :

 

  • L’accès : jusqu’à quel point l’accès aux soins est-il universel et abordable financièrement ?
  • La satisfaction : dans quelle mesure la population générale et les prestataires de soins considèrent dans chaque marché leur système de soins comme fiable et efficace ?
  • L’efficience : le système donne-t-il des résultats à des coûts optimaux ?

 

Cette méthodologie s’appuie sur le consensus de plus en plus large qu’un modèle de soins basé sur la valeur est la meilleure approche pour relever les défis nés de la conjonction entre des populations en croissance et vieillissante avec une augmentation du nombre de maladies chroniques et une hausse des coûts de santé.

 

La «Value Measure» offre un benchmark pour constater l’évolution vers des soins axés sur la valeur. Le rapport comprend aussi des contributions d’experts mondiaux spécialisés dans les soins de santé et propose des pistes utiles aux pays afin de continuer à améliorer la valeur fournie par leur système de soins.

Future Health Index

Le premier chapitre du Future Health Index 2018 est téléchargeable en totalité sur https://www.futurehealthindex.com/report/2018/.

 

Les deux chapitres suivants du FHI 2018 s’intéressent plus particulièrement à deux facteurs clés numériques qui ont le potentiel d’apporter un changement considérable par le biais des technologies pour le «connected care», à savoir :

  • L’agrégation et l’analyse des données : la capacité à collecter des données axées sur le patient, à les partager et à les analyser à grande échelle ;
  • La prestation de soins : les développements technologiques qui permettent des modes innovants de prestation de meilleurs soins.

À propos de Royal Philips

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) est l'une des plus importantes entreprises technologiques de santé. Focalisée sur l'amélioration de la santé et l'optimisation des perspectives dans le parcours des soins de santé, d'une vie saine au diagnostic et au traitement, en passant par la prévention, sans oublier les soins à domicile. Philips tire parti de technologies de pointe et d'une connaissance approfondie des consommateurs et du monde clinique pour proposer des solutions intégrées. L'entreprise est l'un des leaders de l'imagerie diagnostique, des thérapies assistées par l'imagerie, de la surveillance des patients et de l'informatique de santé, ainsi que de la santé grand public et des soins à domicile. Philips, dont le siège social se trouve aux Pays-Bas, a réalisé avec son portefeuille de technologies de santé un chiffre d'affaires de 17,8 milliards d'euros en 2017 et emploie quelque 75.000 personnes actives dans les domaines de la vente et des services dans plus de 100 pays. Pour plus d'informations sur Philips, consultez le site www.philips.com/newscenter.

En savoir plusAfficher moins

Sujets

Contact

Tommie Dijstelbloem

Tommie Dijstelbloem

Woordvoerder Philips Benelux

Tel: +31 6 19 28 83 20

Visuels

FHI Value Measure by country
Henk Valk, CEO Philips Benelux

Partager sur les réseaux sociaux