Informations Presse

sept. 20, 2018

L'étude Future Health Index menée pour le compte de Philips identifie les recommandations clés pour un meilleur échange d'informations sur la santé afin d'augmenter la valeur des soins de santé

Amsterdam (Pays-Bas)Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA), leader mondial des technologies de la santé, vient de publier un nouveau rapport Future Health Index (FHI) intitulé « Moving data to the heart of health systems: Increasing vital technology adoption to make value-based healthcare a reality ». La recherche s'est concentrée sur deux catalyseurs technologiques qui ont le potentiel de faire progresser l'intégration et de permettre une utilisation plus efficace des données. Les outils d'identité numérique, comme les dossiers de santé électroniques (DSE), fondés sur des données et des protocoles normalisés qui peuvent être consultés, utilisés et mis à jour par les prestataires de soins sur tout le parcours des soins de santé, peuvent faciliter grandement la collecte et l'échange de données sur les soins de santé. L'analyse des données et l'intelligence artificielle peuvent exploiter ces données pour obtenir des connexions et des informations qui profiteront à la fois aux professionnels de la santé et aux patients. Cela va de l'identification des tendances en matière de santé au niveau d'une population entière, à un diagnostic plus précis, au traitement et au suivi pour chaque patient.

Le dernier rapport FHI identifie les recommandations clés suivantes sur la manière dont les données de santé sont recueillies, partagées et utilisées, afin que les pays puissent remplir leurs objectifs d'amélioration de la valeur des soins de santé :

 

  • Trouver le juste équilibre entre la protection des données et la (dé)réglementation.
  • Favoriser l'adoption par l'éducation ; seuls 47% des professionnels de la santé interrogés et 24% de la population s’estime bien informée sur les technologies de soins connectés.
  • Assurer l’adhésion par la cocréation de solutions avec les professionnels de la santé et la population.
  • Harmoniser les pratiques de collecte et d’utilisation des données ; les pays recourant aux DSE universels ont une valeur mesurée plus élevée que les pays sans DSE universels (47,29 en moyenne contre 39,67), ainsi que des niveaux moyens de confiance plus élevés (67,79 contre 62,99).
« En connectant les individus, les données et les systèmes, nous pouvons créer un réseau qui permet à l'information de circuler de façon transparente entre les prestataires de soins, les sites et les systèmes. »

Jan Kimpen

Chief medical Officer de Philips

« Le dernier rapport Future Health Index montre qu’un bon échange d'informations sur la santé est essentiel pour améliorer la valeur des soins de santé, a déclaré Jan Kimpen, Chief Medical Officer de Philips. En connectant les individus, les données et les systèmes, nous pouvons créer un réseau qui permet à l'information de circuler de façon transparente entre les prestataires de soins, les sites et les systèmes. C'est grâce aux données que les résultats qui définissent la valeur sont suivis, mesurés et améliorés. Pourtant, les systèmes de santé dans le monde ont encore du mal à recueillir, organiser, analyser et utiliser les données sur la santé de manière pertinente. Les recommandations formulées par le FHI sont destinées à relever ces défis et apporter des mesures concrètes que les dirigeants du secteur de la santé peuvent prendre pour optimiser la valeur offerte par les outils numériques dans lesquels ils investissent. »

Le FHI est une plate-forme de recherche conçue pour aider à déterminer si les pays sont prêts à relever les défis mondiaux en matière de santé et à mettre en place des systèmes de santé nationaux durables et adaptés aux besoins. En s'appuyant sur l'apprentissage pratique d'experts dans le domaine et sur les résultats de la recherche, le FHI formule des recommandations pratiques pour le secteur des soins de santé, en particulier en ce qui concerne l'adoption et la mise en œuvre d'outils numériques cruciaux qui peuvent offrir des soins plus abordables, intégrés et durables. L'une des principales conclusions du FHI est que l'intégration des technologies des soins connectés aux systèmes de santé peut faire avancer les pays sur la voie des soins de santé à valeur ajoutée.

 

Pour télécharger le rapport complet 2018 du Future Health Index, rendez-vous sur cette page Web. Pour en savoir plus sur le Future Health Index, rendez-vous sur https://www.futurehealthindex.com/.

À propos de Royal Philips

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) est l'une des plus importantes entreprises technologiques de santé. Focalisée sur l'amélioration de la santé et l'optimisation des perspectives dans le parcours des soins de santé, d'une vie saine au diagnostic et au traitement, en passant par la prévention, sans oublier les soins à domicile. Philips tire parti de technologies de pointe et d'une connaissance approfondie des consommateurs et du monde clinique pour proposer des solutions intégrées. L'entreprise est l'un des leaders de l'imagerie diagnostique, des thérapies assistées par l'imagerie, de la surveillance des patients et de l'informatique de santé, ainsi que de la santé grand public et des soins à domicile. Philips, dont le siège social se trouve aux Pays-Bas, a réalisé avec son portefeuille de technologies de santé un chiffre d'affaires de 17,8 milliards d'euros en 2017 et emploie quelque 75.000 personnes actives dans les domaines de la vente et des services dans plus de 100 pays. Pour plus d'informations sur Philips, consultez le site www.philips.com/newscenter.

En savoir plusAfficher moins

Sujets

Contact

Elena Calamo Specchia

Elena Calamo Specchia

Philips Global Press Office

Tel: +31 6 25004735

Visuels

Philips publie un nouveau rapport Future Health Index

Partager sur les réseaux sociaux

Articles connexes