DreamStation

juil. 25, 2022

Résumé d'une revue systématique de la littérature concernant l'utilisation d'un dispositif de ventilation en pression positive et le risque de cancer

Temps de lecture moyen: 1-3 minutes

Philips Respironics a chargé des experts scientifiques externes de réaliser une revue systématique indépendante d'études épidémiologiques afin d'évaluer si l'utilisation de dispositifs de ventilation en pression positive continue ou à deux niveaux augmente le risque de cancer chez les patients atteints d'apnée obstructive du sommeil (AOS).

Après analyse de 13 études épidémiologiques identifiées lors de la revue systématique de la littérature, aucune association n'a été établie entre l'utilisation de dispositifs de ventilation en pression positive, y compris ceux de marque Philips Respironics, et le risque de cancer chez les patients atteints d'AOS. Deux études indépendantes rigoureuses n'ont relevé aucune différence statistique du risque de cancer entre les patients souffrant d'AOS utilisant des dispositifs de ventilation en pression positive de Philips Respironics et ceux utilisant des dispositifs d'autres marques. Onze autres études épidémiologiques ont fourni peu d'informations supplémentaires permettant de répondre à cette question, mais leurs résultats ont généralement suggéré une absence d'augmentation du risque de cancer associé à l'utilisation de la ventilation en pression positive en cas d'AOS.
 
Le résumé complet de la revue systématique de la littérature est disponible ici.

Partager sur les réseaux sociaux

Sujets

Contact

Pieter de Meer

Pieter de Meer

PR & Communications Manager Health Systems Benelux

You are about to visit a Philips global content page

Continue

You are about to visit the Philips USA website.

Ik begrijp het

Articles connexes

You are about to visit a Philips global content page

Continue

You are about to visit the Philips USA website.

Je comprends

Notre site s'affiche mieux sur la dernière version d'Microsoft Edge, Google Chrome ou Firefox.